espace de possible

vous offre la possibilite de demander des financements : opco - pôle emploi

En tant qu’indépendant ou auto-entrepreneur, vous pouvez vous faire financer vos formations. 

En effet lorsque vous déclarez votre chiffre d’affaires chaque mois ou chaque trimestre, l’URSSAF vous indique le montant à payer pour vos cotisations sociales et pour la contribution à la formation professionnelle (CFP)

Cette contribution, l’URSSAF la reverse à l’ACOSS (l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale). Celle-ci se charge ensuite de la partager entre deux organismes :

  1. Votre CFE, en vue d’alimenter votre Compte Personnel de Formation (CFP)
  2. et le Fonds d’Assurance Formation (FAF) dont vous dépendez.

Le FAF auquel vous êtes rattaché dépend de la nature de votre activité.

 

Quel FINANCEMENT POSSIBLE ?

En savoir plus...

  • Vous êtes artisan : vous dépendez de 2 FAF. Pour une formation en lien avec votre métier, vous devrez vous adresser au FAFCEA. 
  • Vous exercez une activité commerçante ou une profession libérale non réglementée immatriculée après le 1er janvier 2018 : votre FAF est l’AGEFICE.
  • Vous êtes professionnel libéral réglementé et professionnel libéral non réglementé toujours affilié à la CIPAV : vous dépendez du FIFPL.

 

En cas de double immatriculation artisan et commerçant (c’est-à-dire d’une double inscription au Répertoire des Métiers et au Registre du Commerce et des Sociétés), c’est le FAFCEA ou la chambre régionale des métiers qui est en charge du financement, et non pas l’AGEFICE.

Les activités libérales et les prestataires de services peuvent solliciter une prise en charge dès leur 1ère déclaration de chiffre d’affaires (à condition que celle-ci soit supérieure à 0 €).

Les commerçants et les artisans devront avoir cotisé à la CFP pendant un an avant de voir leurs droits ouverts.

Le crédit de formation que les FAF peuvent vous accorder varie généralement entre 600 € et 1 400 €. Son montant n’est ni proportionnel à votre chiffre d’affaires, ni à la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP) que vous avez versée.

Contrairement au CPF ou au DIF, le montant de cette enveloppe est remis à zéro chaque année et dépend :

  • de votre code APE
  • du Fonds d’Assurance Formation que vous sollicitez
  • de la formation que vous souhaitez suivre

Vous ne pouvez donc pas connaître exactement vos droits tant que votre dossier n’a pas été traité.

Bon à savoir :

Si vous demandez une prise en charge via votre FAF, vous devrez dans tous les cas avancer les frais. Vous ne serez remboursé que 2 à 3 mois après la fin de votre formation. FAF et CPF peuvent se cumuler mais ils ne fonctionnent donc pas de la même façon ! Un conseil : pensez à anticiper cette dépense dans votre budget.

  • Vous devez avancer les frais de votre formation
  • Vous devrez penser à monter votre dossier dans les temps pour ne pas avoir un refus (chaque FAF a ses propres délais)
  • Pour les sessions en présentiel, vous devrez fournir des feuilles d’émargement.
  • Nous vous remettrons également un justificatif de présence, une facture, un programme de formation
  • Le remboursement, partiel ou total, interviendra ensuite dans un délai de 2 à 3 mois.
  • Attention, vous devrez effectuer cette démarche au moins un mois avant le début de votre formation.

Les différents financements

Je mets en place ma démarche de financement :

Consultez notre

CATALOGUE DE FORMATION

pexels-lucas-allmann-612891

Votre mail sera pris en compte sous 48h.

Nous nous engageons à traiter votre demande dans les meilleurs délais. 

Une question ?

contactez-nous